Menu

Isolation des rampants :

Les rampants sont isolés avec de la ouate de cellulose.

Panneaux MFP

Des bandes de panneau MFP 10mm sont fixées sous les chevrons pour obtenir une hauteur de 40cm.

Etanchéité à l'air

La jonction entre le pare-pluie et la sablière est faite avec de la mousse polyuréthane, les lés de pare-pluie sont  collés avec de l'adhésif.

eau

Afin d'améliorer le développement de la mousse polyuréthane, les supports sont dépoussiérés avec une soufflette, puis humidifiés grâce à un pistolet à peinture remplis d'eau.

"Mode d'emploi:

  • Préparation du support : nettoyer, dégraisser, dépoussiérer et humidifier légèrement.
  • Porter des gants.
  • Bien agiter l'aérosol pendant min 30 secondes.
  • Visser la gâchette sur la valve.
  • Pendant l'application: tenir l'aérosol tête en bas (ou renverser ou sens dessus dessous). "

 

Des bois d'ossature de 45x45mm sont fixés sur les panneaux MFP pour rigidifier et permettre la fixation des panneaux en dessous.

Panneaux Durélis

Les panneaux Durélis 12mm sont étanche à l'air, il sont fixés sous les chevrons à l'aide de vis spéciale panneaux.

Vis à panneaux Vis à double filetage.

Ouate de cellulose

L'ensemble forme des caissons de 40x60cm qui vont être remplis de ouate de cellulose.

Les caissons

Les panneaux Durélis sont jointés avec de l'adhésif, le remplissage avec la ouate peut se faire par étape.

Soufflage

Le dessus du caisson est bouché temporairement avec une plaque de MFP pour souffler la ouate de cellulose à l'aide de l'aspirateur.

Px des rampants

Une couche de panneaux en plus et c'est reparti pour un tour.

10 sacs de ouate

10 sacs de ouate de cellulose, 120 kg, soit 3 m3 (40kg/m3) soit 7,5 m² (épaisseur 40cm) en théorie car tout dépend si la ouate est plus ou moins tassée.

la ouate

la ouate est sortie des sacs...

ouate en vrac

la ouate décompactée en vrac...

Il n'y a plus qu'à l'aspirer.

 

 

 

 

 

 

.