Menu
Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
Coureuse Samedi, opération toboggan.
  • Le matin, seul, je descends 1 palette d'agglo en deux heures, avec un peu de casse, personne pour réceptionner en bas.
  • L’après midi, ma femme qui court avec Sanga (le chien des voisins) s'arrête pour me donner un coup de main, 2 palettes d’agglo en 1 heure. et sans casse.

Donc à deux ça va 4x plus vite (30mn par palette, merci ma Femme), peut  être qu’à trois  il faudrait 7mn30 par palette ? ...non le chien ne peut pas participer.

Le diable à pneu (29€ à Brico) c'est super pratique pour transporter 4 agglos à la fois.

Les agglos sont prêts

Il y a déjà 5 palettes d'agglos (300 pièces)  dans le trou, il en faudra encore 12 autres pour finir le sous-sol.

 Si c’était à refaire ?

  • Je ferais le béton de propreté plus tôt sans hésiter et avant de placer les armatures dans le trou car ça gène pour circuler.
  • Je prendrais le temps de faire des coffrages pour toute la fondation, une journée de travail en plus mais une économie sur le béton. (car le terrain est mauvais)
  • Je ferais un contrôle des niveaux au laser après avoir coulé les fondations pour ne pas avoir des écarts de 5cm à corriger, 10 minutes pour éviter deux heures de boulot.

Remarque : Le troisième point n’aurait pas lieu d’être si le deuxième était fait, car les coffrages sont au niveau final et servent de repères pour couler le béton.Les agglos

Pour la suite :

La pose du deuxième rang est très rapide en comparaison avec le premier rang (qui n'est pas terminé), en dix minutes un coté est fait, sauf que pour recouper les agglos ce n’est pas super, avec une meuleuse d'angle (115/125mm) c'est long, à la massette ils se cassent facilement mais pas à la bonne place… il faut donc prévoir une disqueuse plus grosse (230mm).