Menu
Puits à eau glycoléeLe puits climatique à eau glycolée :

L’alternative bon marché, robuste et hygiénique, par rapport au capteur enterré à air (puits canadien, provençal) ou d’autres techniques de réchauffage de l’air frais

  • Puits "Canadien"
    pour préchauffer l'air en hivers et maintenir l'échangeur de la vmc double flux hors gel.
  • Puits "provençal"
    en été pour rafraîchir l'air entrant de quelques degrés.

Les capteurs géothermiques à eau glycolée sont composés essentiellement de quatre éléments :

Eau glycolée

  1. Un tube résistant et flexible, en polyéthylène réticulé (PER), par lequel la chaleur de la terre est absorbée. Normalement on utilise des tubes d’alimentation d’eau potable DN 25 (32 mm extérieur ). Le tube sera enterré entre 1,5 et 2 mètres de profondeur. Sa longueur devrait correspondre, en mètres, à la moitié du débit en m³/h de la VMC, c’est-à-dire pour 200 m³/h d’air, il faut 100m de longueur. Pour une maison uni-familiale il pourra par exemple, être posé en 2 à 3 longueurs autour des fondations. Pour une maison sans cave, il pourra être posé en tranchée.
  2. Un échangeur eau glycolée-air qui sera implanté dans la gaine d’admission d’air frais et devant la VMC. Dans ce dernier se produit l’échange de température entre l’eau glycolée et l’air frais. Il devra occasionner peu de perte de charge pour l’air, avoir un bon coefficient d’échange, une bonne évacuation des condensats en été et une facilité de nettoyage. L’air est notre plus important élément.
  3. Un régulateur de la pompe eau glycolée avec l’aide duquel, été ou hiver, autant de débit d’eau glycolée que nécessaire circule pour le préchauffage, respectivement refroidissement, de l’air d’admission. Et cela quelles que soient les températures de l’air frais et de la terre ou quel que soit le réglage du régime de la VMC.
  4. Un ensemble complet (existe pré-monté) d’une pompe et d’un groupe de sécurité qui comprend tous les composants pour le remplissage et la vidange, la circulation et le maintien de la pression.

Document complet : http://www.sole-ewt.de/PDF/fr/CGEG-Info-fr.pdf

Pour mon projet : ventilation de 100 m3/h, 50ml de tuyaux devraient suffire, je vais voir pour fabriquer le régulateur avec un Arduino, et pourquoi pas fabriquer aussi l'échangeur thermique.